header banner
Default

Pourquoi le prix du Bitcoin est de retour à la hausse?


Le Bitcoin commence bien l’année. En l’espace de quelques jours, le cours de la cryptomonnaie est repassé au-dessus du seuil symbolique des 20 000 dollars, stimulant toute l’industrie des actifs numériques. On fait le point sur les causes et les conséquences de la hausse.

L’an dernier, le cours du Bitcoin s’est progressivement effondré. Après les disparitions successives de plusieurs piliers de l’écosystème, dont la plate-forme FTX et l’UST de Terra Labs, la reine des cryptomonnaies a fini l’année sous la barre des 20 000 dollars, loin de son record historique de fin 2021, aux portes des 70 000 dollars. Pour la première fois depuis fin 2020, le Bitcoin s’est échangé autour des 17 000 dollars pendant de longues semaines.

À lire aussi : Pourquoi le succès de ChatGPT fait exploser certaines cryptomonnaies

Le grand retour du Bitcoin ?

VIDEO: BITCOIN : Investir et Trader ne suffit pas ! Vous devez protéger vos actifs!
Cryptolyze

Après une année noire, le Bitcoin a débuté 2023 sur les chapeaux de roues. La monnaie numérique a connu une hausse fulgurante de 30 % depuis le 11 janvier. Après des semaines à vivoter entre 16 et 17 000 dollars, la cryptomonnaie est brusquement repartie à la hausse en l’espace d’un week-end. En quelques jours, le Bitcoin a refranchi les 20 000 dollars, son record historique de fin 2017.

cours bitcoin janvier 2023
Le cours du Bitcoin remonte. © CoinMarketCap

Pour le moment, le BTC s’échange autour des 21 000 dollars. C’est la première fois depuis l’été 2021 que le cours du Bitcoin cumule autant de journées dans le vert. La plupart des cryptomonnaies enregistrent une hausse analogue. Par exemple, l’Ether a pris 20 % en quelques jours, portant le cours juste au-dessus des 1500 dollars. La devise reste loin de son record historique de 4 500 dollars, qui date de 2021. On notera la hausse fulgurante du Solana (SOL), qui profite du lancement de la cryptomonnaie Bonk pour reprendre des couleurs.

cours marché crypto
L’évolution de la valorisation du marché crypto au cours des sept derniers jours. © CoinMarketCap

Portée par le Bitcoin, l’industrie des cryptomonnaies a repassé la barre des 1 000 milliards de dollars. La capitalisation totale de l’écosystème tourne désormais autour de ce seuil. À l’heure où cet article est rédigé, la valorisation du marché est estimée à 995 millions de dollars par CoinMarketCap.

Sans surprise, ce rebond inespéré redonne le sourire aux mineurs de Bitcoin. Le krach avait profondément entamé la rentabilité des fermes de minage, poussant certains acteurs dans leurs retranchements. Certaines sociétés phares de l’industrie, cotées en bourse, ont considérablement souffert de la baisse du marché. Dos au mur, le géant Core Scientific a d’ailleurs déclaré faillite.

Grâce à la hausse, les mineurs ont pu rééquilibrer leurs activités, révèle le dernier rapport de Glassnode. La firme d’analyse de la blockchain estime que le coût moyen de production d’un Bitcoin avoisine les 17 962 dollars, ce qui laisse une belle marge aux mineurs. Si le cours repassait sous les 17 000 dollars, l’industrie pourrait à nouveau rencontrer des difficultés, met néanmoins en garde Glassnode.

À lire aussi : Pourquoi le succès de ChatGPT fait exploser certaines cryptomonnaies

Le Bitcoin se calque sur l’économie

VIDEO: VOICI LE PROCHAIN MOUVEMENT DU BITCOIN [La plupart vont le rater...]
Satoshi Stacker FR

Malgré ses ambitions de valeur refuge, le Bitcoin reste actuellement très corrélé à la finance traditionnelle. Quand les indices boursiers repartent à la hausse, la cryptomonnaie connaît généralement un rebond. C’est exactement ce qu’il se passe pour le moment. Le cours réagit tout simplement à l’augmentation de certains indicateurs rassurants pour les investisseurs et les traders.

Après une année 2022 morose, l’économie mondiale montre en effet des signes encourageants. Les mesures prises par la Réserve fédérale américaine semblent avoir endigué l’inflation. D’après les chiffres du ministère du travail américain, l’inflation est retombée à 6,5 % en décembre, contre 7,1 % en novembre. En juin, l’inflation atteignait les 9,5 %, battant un triste record vieux de quarante ans.

« Un mélange de nouvelles, y compris le ralentissement de l’inflation aux États-Unis, a réjoui les marchés, mais le renouveau des crypto-actifs a été beaucoup plus énergique que celui des autres classes d’actifs », explique Simon Peters, analyste chez eToro.

En parallèle, les indices boursiers s’affichent dans le vert. Vendredi dernier, les trois indices majeurs de la Bourse de New York ont clos la semaine avec un record mensuel. Plus globalement, l’économie mondiale paraît échapper à la récession qui se profilait depuis un an, du moins à court terme. Dans ce contexte, les analystes tablent sur une phase de stabilisation, qui se répercutera sur les actifs les plus risqués, dont les cryptomonnaies.

« Les traders à découvert sont devenus prudents, ce qui pourrait conduire les prix à se stabiliser à court terme », explique un rapport d’Arcane Research, écartant la perspective d’une correction imminente.

En parallèle, la difficulté de minage du Bitcoin a battu un nouveau record le week-end dernier. Comme c’est le cas toutes les deux semaines, la difficulté s’est adaptée à la puissance de calcul disponible sur le réseau. Cette hausse indique qu’il y a une grande concurrence entre les mineurs, qui sécurisent les transactions de la blockchain. Comme l’explique Simon Peters, c’est un « indicateur positif à long terme » :

« Il s’agit […] d’un signal courant pendant ou après des épisodes baissiers, lorsque l’utilisation et le développement de fond se poursuivent en dépit de la chute des prix ».

Les pronostics pour fin 2023

VIDEO: BITCOIN!!! J'EN TREMBLE... TOUT VIENT DE CHANGER POUR LE BITCOIN
Satoshi Stacker FR

Dans ce contexte, certains analystes n’hésitent pas à prophétiser le grand retour du bull run, une forte phase haussière dans le jargon boursier. Pour les analystes de Bloomberg, le roi Bitcoin pourrait bien connaître une belle année, en profitant notamment d’une économie qui restera marquée par les tensions géopolitiques. Interrogé par CNBC, le milliardaire Tim Draper table sur un Bitcoin à 250 000 dollars d’ici à la fin de l’année.

D’autres observateurs se veulent plus prudents. Ils estiment que le marché ne battra pas de nouveaux records avant l’horizon 2024, malgré la récente reprise. En attendant l’année prochaine, le Bitcoin risquerait encore de retomber plus bas. Pour la banque Standard Chartered, il est possible que la devise s’effondre autour des 5 000 dollars, pointant du doigt la fragilité des acteurs de l’écosystème :

« De plus en plus de sociétés et de plates-formes d’échange de cryptomonnaies se retrouvent avec une liquidité insuffisante, ce qui entraîne d’autres faillites et un effondrement de la confiance des investisseurs ».

Sources


Article information

Author: Christopher Sanchez

Last Updated: 1702713362

Views: 582

Rating: 4.3 / 5 (100 voted)

Reviews: 84% of readers found this page helpful

Author information

Name: Christopher Sanchez

Birthday: 2012-03-23

Address: 535 Young Meadows, North Scottton, IA 76926

Phone: +3691574039925992

Job: Real Estate Agent

Hobby: Cross-Stitching, Writing, Gardening, Rowing, Meditation, Camping, Card Collecting

Introduction: My name is Christopher Sanchez, I am a variegated, expert, radiant, artistic, Open, fearless, honest person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.